back

available languages:

Congrès 2019 de la ligue luxembourgeoise du Coin de Terre et du Foyer

  • Luxembourg
  • 8.4.2019

LogoLe 7 avril 2019 320 délégués et représentants associatifs se sont retrouvés à Roodt-Syre pour leur congrès annuel.

Le ministre de l'agriculture Romain Schneider, la ministre de l'environnement Carole Dieschbourg ainsi que beaucoup d'invités d'honneur et des représentants des administrations et d'organisations partenaires ainsi que Malou Weirich, secrétaire générale de l'Office International du Coin de Terre et des Jardins Familiaux, étaient présents.

Après la réforme des statuts en 2018 la présidente Martine Mergen a informé les délégués des projets de la fédération de s'occuper de la problématique des relations entre associations et jardiniers membres lud'un côté et des relations entre les associations et les autorités. Cette problématique est également à l'ordre du jour des discussions au niveau international. La présidente a également informé les délégués au sujet des plans de la fédération de construire un nouveau siège avec des salles de conférence et de cours ainsi qu'avec un jardin entourant le bâtiment. On espère que le nouveau siège pourra être inauguré à l'occasion de la LUGA 2023 (Exposition horticole)

La conférence lors du congrès traitait le sujet de la « biodiversité dans nos jardins – une étude luxembourgeoise ». Cette étude se range parmi des études similaires déjà faites en Allemagne et en Autriche.

plus les photos: https://www.gaartanheem.lu/index.php/kongress-2019-roodt-syre

Visite de l'école des jardiniers associés à Lünen

  • Luxembourg
  • 21.02.2019

LUDans le cadre de la planification d'un nouveau siège pour la ligue CTF à Luxembourg, une délégation a visité les 13 et 14 janvier dernier l'école et le siège de la fédération des jardiniers associés de Westphalie-Lippe.

A l'occasion de l'exposition nationale d'horticulture en 1996 à Lünen, un centre au milieu d'un grand parc a vu le jour. Ce centre permet de remplir des fonctions éducatives et administratives.

L'immeuble lui-même a reçu un prix d'architecture.

Il est entouré de quelques jardins éducatifs, permettant de donner aussi aux jardiniers associés des cours pratiques.

LU2Nous avons eu la possibilité de nous informer de façon approfondie sur la création de ce centre et d'avoir un échange avec le président Wilhelm Spieß et le directeur Werner Heidemann sur les problèmes qui se sont révélés au cours de la réalisation de ce projet.

Nous étions impressionnés tant par ce projet, que par l'hospitalité particulièrement chaleureuse des collègues à Lünen.

Martin Mergen (Présidente), Otmar Hoffmann (Vice-président), Léo Wietor (Vice-président)

La salade star de l'hiver

  • Luxembourg
  • 17.01.2019

Astuces de votre jardinier « Eist Uebst a Geméis » (votre jardinier pour les fruits et les légumes)

En hiver, elle est souvent une entrée de choix délicate, - qu'elle soit servie pure ou en combinaison avec des lardons et un œuf : il s'agit bien évidemment de la mâche.

saladGénéralités
La mâche est populaire et très cultivée en Angleterre, en Hollande, en Italie, en France et en Allemagne. Depuis quelques temps, on la cultive également au Luxembourg.
La principale période de récolte de la mâche en plein champ s'étend d'octobre à fin février. La mâche est résistante au froid. Elle se caractérise par une teneur élevée en vitamine C et en fer. Les plus fins gourmets diront qu'un arôme de noisette s'en dégage en raison de sa teneur élevée en huiles essentielles.

Un légume peu compliqué
La mâche est un légume plaisant et peu compliqué. À condition qu'elle soit semée dans un lieu ensoleillé, elle prospère sur presque tous les sols.
Elle n'est pas non plus très exigeante en ce qui concerne les nutriments et constitue donc une parfaite seconde culture à la fin de l'automne, pour conclure l'année de jardinage.

Semis
Elle peut être semée aussi bien en ligne qu'à la volée. Néanmoins, nous recommandons le semis en ligne, plus simple à entretenir. Il est également conseillé de toujours éliminer les mauvaises herbes.
Il est essentiel de veiller à ce qu'il y ait toujours un espace compris entre 10 et 15 centimètres entre les rangées, faute de quoi les plantes ne peuvent pas pleinement s'épanouir. Pour le semis, nous recommandons de creuser un petit sillon d'environ 1 centimètre de profondeur avec un bâton et d'y répartir les graines d'une manière régulière. Après le semis, tassez légèrement la terre avec une planche car les graines requièrent un bon contact avec le sol.

Entretien
La semence de mâche a besoin d'environ trois à quatre semaines pour germer. Pendant cette période, il faut absolument éviter que les jeunes plants dessèchent. Grâce à la rosée qui se forme en automne, la plante dispose généralement de suffisamment d'eau. Mais il faut toutefois la garder à l'œil. Si vous ne voulez pas prendre de risque, vous pouvez utiliser une protection contre l'évaporation comme par ex. un voile non tissé ou un film perforé.  Mais là aussi, rien ne saurait remplacer une surveillance régulière. Si les plantes sont trop humides, elles risquent de développer des maladies fongiques. En principe la mâche ne nécessite pas de fertilisation. 

Récolte
Veillez à ne pas récolter la mâche en période de gel, car le gel peut la ramollir très rapidement. Mais la mise en place d'un voile vous permet de la récolter même en cas de faibles gelées.

Afin d'éviter que la mâche ne convertisse inutilement des nitrates en nitrites, il est recommandé de ne la récolter que le soir afin qu'elle profite pleinement de l'ensoleillement de la journée.
Coupez les feuilles de salade avec un couteau juste au-dessus de la racine pour éviter que les feuilles ne se séparent.

Les jardiniers de « Eist Uebst a Geméis » vous souhaitent une récolte abondante et goûteuse.

Andreas Löbke

entrées précédentes

mentions légales ::: contact ::: accueil ::: plan du site ::: FACEBOOK facebook