back

available languages:

Tuinhier: Le label de jardin écologique

  • Belgique
  • 19.10.2018

En 2015 la fédération a lancé un label de jardin après avoir été inspirée par ses voisins du nord, l'AVVN aux Pays-Bas. La ville de Torhout et la ville de Bornem ont été les troisième et quatrième pour débuter un projet pour obtenir le label de jardin écologique. Après avoir reçu des conseils spécifiques pour débuter le projet, trois évaluations et des efforts pendant deux ans, ces deux projets ont reçu au mois de septembre l'évaluation finale. Le jury externe a attribué aux deux projets trois des quatre étoiles possibles. C'est un bon score pour ces deux jeunes projets.

Torhout « de smallen entrée»

TorhoutEvaluation :
Il y a une ambiance agréable, sociable et confortable dans ce parc. Trois jardiniers guident les jardiniers moins expérimentés, le voisinage est impliqué et est invité à participer à des activités. Il existe dans le parc un bon mélange d'activités, par exemple : barbecue, troc, ateliers, petite compétition,……Les voisins sont encouragés à aménager leur propre jardin. Il y avait encore des projets en développement concernant la conception du parc au moment de l'évaluation comme par exemple : une toilette à composte manquait toujours, les toitures vertes des grands hangars et le jardin de démonstration devait encore être davantage développé. Pour cette raison, le jury a attribué trois étoiles au projet.

 

Bornem

BornemEvaluation :
Au cours des deux dernières années un travail considérable a été accompli. En cours de route les participants se sont de plus en plus intéressés au projet. Ils ont attiré des personnes ayant l'état d'esprit adéquat pour mener à bien ce projet avec le dynamisme nécessaire. Tous les conseils de démarrage du jury ont été pris en compte. C'est toujours un « travail en cours ». Il est en effet nécessaire de continuer d'organiser les réunions de groupe et la formation des jardiniers. Le jardin de démonstration est seulement en train de prendre forme, mais tout va dans la bonne direction. Les efforts fournis ont été en conséquence récompensés par trois étoiles.

Un premier label de jardinage écologique en Belgique

  • Belgique
  • 24.10.2017

Après 2 années de dur labeur nous avons remis officiellement le 30 septembre 2017 le premier label écologique de jardinage à l'ensemble de jardins familiaux « De Roshaag » à Peer.

Qu'est ce qu'un label de jardinage écologique ?
C'est un certificat attribué à un ensemble de jardins familiaux exemplaire pour son jardinage et son agissement écologiques.
C'est d'abord une façon de récompenser  des comités exécutifs actifs pour leur travail et leurs efforts investis dans un ensemble de jardins familiaux. Un deuxième objectif est de rénover et de moderniser les ensembles de jardins familiaux plus anciens.

Les ensembles peuvent recevoir 4 étoiles, chaque étoile représentant un certain domaine:   
1) conception de l'ensemble de jardins
2) gestion
3) équipement/installation
4) familiarisation/sensibilisation

1L'ensemble de jardins familiaux « De Roshaag » a reçu 4 étoiles
1) Il y a deux ans l'ensemble n'existait que depuis un peu plus d'un an. Or, il y avait encore beaucoup de travail à faire en ce qui concerne sa conception. Après une première évaluation le jury a énuméré un certain nombre de pistes à suivre. Un jardin de démonstration, une salle de stockage supplémentaire, des couches de végétation à l'intérieur et à l'extérieur du site ont été aménagés. Au cours de ce processus une attention particulière a été accordée à la participation des jardiniers, des voisins et de partenaires.

2) Dans le domaine de la gestion de l'ensemble de jardins familiaux  des points ont été gagnés avec les éléments suivants :
Les chemins sont perméables à l'eau, l'utilisation d'engrais verts retenant l'humidité et les nutriments dans le sol a été stimulée. Le désherbage se fait manuellement et est réduit au minimum en utilisant des engrais verts et des membranes évitant aux mauvaises herbes de s'enraciner. Pour contrôler les maladies et les fléaux dans le jardin on utilise le jardin de démonstration pour expérimenter des contrôles biologiques, de nouveaux légumes et de vielles races pour trouver des plantes plus résistantes. Pour éviter une fertilisation excessive des échantillons des sols sont pris tous les trois ans dans chaque parcelle.  L'énergie solaire est utilisée pour les toilettes à compost et l'éclairage à l'intérieur de la cabine. La cabine est recouverte d'un toit végétal.

23) Depuis le début de ce projet le comité local et le gouvernement local ont choisi d'utiliser des équipements et des matériaux durables. Des plantes indigènes ont été introduites et on a banni les espèces invasives. Afin d'attirer les ennemis naturels et d'autres animaux utiles dans l'ensemble de jardins on a construit un hôtel pour les hérissons et pour les abeilles. Des tas de branches et des feuilles ont été réparties dans tout l'ensemble de jardins.

4) Le parc est ouvert à tous. Le comité local investit beaucoup d'efforts à ce que d'autres citoyens participent à leur projet et coopère avec d'autres partenaires. Des écoles visitent l'ensemble pour apprendre à jardiner et à faire du compostage. Les jardiniers eux-mêmes apprennent les uns des autres au cours d'événements informels et dans le jardin de démonstration.

Remerciements
La fédération des jardins familiaux Tuinhier remercie tous les partenaires de ce projet pour leur soutien et leur aide au cours de ces deux années.
Des remerciements spéciaux sont adressés au comité local et au gouvernement local de Peer pour leur soutien infaillible et les efforts investis dans ce projet.

L'avenir
A l'avenir nous pensons revoir ce projet et ajouter éventuellement encore des éléments sociaux et innovants. C'est une façon pour récompenser et encourager d'autres projets pour demander aussi l'attribution d'un label de jardinage écologique.

Daan Van De VIJVER

L'asbl « Tuinhier « lance la marque de qualité écologique des jardins familiaux.

  • Belgique
  • 14.10.2016

imageTuinhier, la plus grande association de jardiniers en Flandre, lance une marque de qualité écologique pour jardins familiaux. En tant que fédération de jardiniers, fondée en 1896, nous savons très bien que le jardinage n'est pas une occupation facile. La tendance pour travailler écologiquement ne facilite pas le jardinage, comme dit le collaborateur du projet Daan Van de Vijver. C'est pourquoi l'asbl «Tuinhier » veut récompenser les jardiniers qui entretiennent ensemble leur jardin de façon saine et écologique. La marque de qualité écologique n'est pas uniquement une sorte de récompense, mais c'est aussi une manière pour augmenter la diversité et le respect de la nature dans les jardins familiaux, pour moderniser les jardins familiaux plus anciens et réduire l'utilisation de pesticides par les jardiniers amateurs.

La protection de la nature et la vie dans la nature sont en ce moment des sujets d'actualité. La sensibilisation croissante à l'environnement chez le consommateur en est la raison la plus importante. Partant de cette tendance, l'asbl « Tuinhier » a eu l'idée de lancer une marque de qualité écologique pour les jardins familiaux et toutes ses variantes sociales comme p.ex. « le jardinage en commun ». Cette marque de qualité est une nouveauté pour notre pays et sert en premier lieu à récompenser nos jardiniers, qui s'engagent jour après jour pour entretenir en groupe un jardin sain et écologique. Nous mettons volontiers ces jardiniers en évidence, comme dit le collaborateur Daan Van de Vijver. Il faut considérer cette marque de qualité comme un témoignage d'appréciation. Pour « Tuinhier » il n'y a pas de vainqueurs, car chaque effort en vaut la peine.

La plus grande fédération de jardiniers vise surtout la prise de conscience et donne des explications sur l'utilisation des pesticides. Le jardinage écologique n'est certes pas facile, mais devient un défi pour utiliser la nature de telle façon que des interventions chimiques et physiques ne sont plus nécessaires. L'emploi des pesticides dans les jardins familiaux ne tombe pas dans le champ d'application des règles générales concernant le domaine public (0% de pesticides pour les terrains communaux, accotements etc.) mais doivent respecter les règles prescrivant « un usage minimal » (par ex. terrains accessibles au grand public). Ceci est une zone grise qui à l'avenir deviendra probablement « sans pesticides ». Tuinhier veut contribuer en particulier à réduire l'usage de pesticides. Dans notre plan stratégique nous stipulons que l'asbl veut stimuler le jardinage durable et naturel. Nous ne limitons pas notre action au jardinage écologique mais nous le voyons dans un plus grand contexte, dit Van de Vijver. Vu l'affiliation de 25.000 jardiniers à notre fédération, la sensibilisation par l'asbl « Tuinhier » peut certainement faire la différence.

bel2Pour donner plus de portée à cette marque de qualité, l'asbl « Tuinhier » a composé un jury avec des personnes travaillant dans le secteur de l'environnement et du jardinage. Avec l'asbl « Tuinhier» les membres donnent des avis et un accompagnement professionnel aux jardins familiaux qui ambitionnent de recevoir une marque de qualité. Les jardins familiaux seront inspectés au moyen de quatre critères: projet, gestion, établissement et formation. Pour chacun de ces quatre critères d'évaluation on peut obtenir une étoile, explique Van de Vijver. Les jardiniers qui utilisent encore des pesticides ne reçoivent pas d'étoile pour la gestion, mais peuvent encore recevoir les trois autres étoiles au cours des deux ans du projet. Le jury visite chaque jardin familial pour inventorier les possibilités qui contribuent à la biodiversité et à une gestion plus naturelle du site.

Les membres des associations de jardins familiaux, qui aspirent à obtenir la marque de qualité, seront largement informés sur le jardinage écologique lors des soirées d'info. Daan Van de Vijver promet un accompagnement personnel. Il ne le fera pas tout seul, mais avec l'aide des membres du jury. A la fin de la période de reconversion de deux ans, le jury visite à nouveau le site. En fonction du progrès fait, les membres reçoivent d'une à quatre étoiles, ou pas d'étoile. Mais vu le soutien intensif de l'asbl «Tuinhier», cela semble peu probable. Grâce à la connaissance acquise, les jardiniers auront beaucoup de facilités à garder leur marque de qualité lors des évaluations biennales.

La première inspection a eu lieu le 2 juillet 2016 au parc de jardins familiaux « Slotenkouter » à Sint-Amandsberg (Flandre Orientale). La Ministre Flamande de l'environnement Joke Schauvliege donnait là le départ du projet. Entre-temps il y a déjà un deuxième site à Peer(Limbourg), qui veut relever le défi.

entrées précédentes

mentions légales ::: contact ::: accueil ::: plan du site ::: FACEBOOK facebook